Georges Auguste MARBOTTE Photographe
Home News Galleries Textes Links

         

Français

Anglais

Espagnol

Allemand

Portugais

Brésilien
         
BREVES
La galerie photo fait peau neuve avec Goole Open Gallery
Un tout nouveau support pour bien mettre en valeur les photos de Georges Auguste ! Suite au lancement de Google Open Gallery, nous avons ouvert une galerie plus riche en photographies avec de nombreuses fonctionnalités complémentaires : Zoom, comparaison d'image, partage... à visiter sans attendre !

Galerie et Expositions Fleuve Rouge


La voie ferrée au dessus des nuages
Après « Une vie chinoise » et « Les Pieds bandés », Li Kunwu, un des rares artistes chinois à vivre de la Bande Dessinée, publie « La Voie ferrée au-dessus des nuages », un album qui retrace la construction à la fin du XIXe siècle d’une ligne de chemin de fer, mettant en situation un nombre important de photographies réalisées par Georges Auguste Marbotte.

Plutôt qu'un récit attendu d'une épopée industrielle, « La voie ferrée au-dessus des nuages » se lit comme un polar, en suivant l'auteur sur les traces de mystérieuses tombes oubliées.
De vieux conservateur de musée en jolies traductrices, il parcoure le Yunnan, cherche et trouve un authentique trésor photographique datant des années 1900.

De ces images anciennes et de sa plume, nait un étonnant portrait de l'Empire du Milieu, quelques années avant son écroulement en 1911.

Sur près de 200 pages et d’un trait acéré, parfois violent, sont évoquées les difficultés de ce chantier pharaonique, le supplice des forçats au travail avec leur cangue, présentés des portraits solennels de mandarins en costumes chamarrés et des paysages naturels à couper le souffle.
Au final, une bande dessinée passionnante, qui met en musique, simplement et sobrement, les photographies de Georges-Auguste et la Chine d'aujourd'hui, en pleine mutation.
A lire… et à offrir autour de vous !

La voie ferrée au dessus des nuages Li KUNWU Editions Kana (Bruxelles) 15 € (hors port)


L’Association Blanche & Auguste MARBOTTE est née !
Constituée le 20 octobre dernier par les ayants-droits et descendants de Blanche et Georges Auguste MARBOTTE, cette association a pour objectif premier la conservation et la préservation de leurs écrits et de leurs photographies. Mais elle entend aussi faire connaître et diffuser très largement ces témoignages littéraires et artistiques de grande qualité. Elle sera notamment l’interlocuteur unique pour tout ce qui concerne les questions de droits d’auteur et les autorisations de publication. Contact: pierre.marbotte@wanadoo.fr


Découvrez les trésors photographiques de la Société de Géographie
La Bibliothèque Nationale de France et la Société Géographique présentent un ensemble de photographies anciennes réalisées, pour l’essentiel au XIXe siècle, dans tous les pays du monde. La plupart inédites, elles sont visibles dans l’exposition qui se tient au 58 rue Richelieu jusqu’au 16 décembre 2007 mais aussi sur un site internet spécifique. A cette occasion un livre a également été publié aux Editions Glénat (240 pages – 39 €).


TENDANCE FLOUE en Chine
www.fleuverouge.fr s’intéresse aussi à la photographie contemporaine en Chine. Outre « Photoquai », évoquée ci-dessous, il est d’autres aventures photographiques intéressantes à présenter. En particulier celle de Tendance Floue, le collectif bien connu de 11 photographes français (accompagnés de 2 journalistes) qui s’est mis en tête de dresser en 15 jours un portrait imprimé du Pékin d’aujourd’hui. Cette gageure, qui en a obligé plus d’un à se dépasser, a débouché sur l’édition d’un portfolio grand format Mad in China, fort bien mis en page. A parcourir d’urgence !


PHOTOQUAI, une biennale pour s’ouvrir aux images non occidentales d’aujourd’hui
Tous les deux ans, en alternance avec le Mois de la Photo, se tiendra à Paris à l’automne une biennale de images contemporaines (photos et vidéo), réalisées par des auteurs non occidentaux. Son objectif est de montrer au public parisien, résident ou de passage, une image contemporaines du monde extra-européen, tel qu'il est vécu et perçu aujourd'hui par ceux-là mêmes qui y vivent. Initiée par le Musée du quai Branly, cette manifestation présentera une grande partie de ses expositions et installations en extérieur, utilisant la Seine et ses quais comme fil conducteur. Pour en savoir plus, cliquez ici.


Adieu Monsieur BECHER !
Pendant plus de quarante ans, Hilla et Bernd BECHER ont parcouru l’Europe et les Etats Unis pour photographier à la chambre (13x18) l’architecture industrielle des hauts fourneaux, gazomètres, chevalements, silos, châteaux d’eau, maisons ouvrières... En 2005, une magnifique exposition a été consacré à cette démarche documentaire inédite par le Centre Beaubourg. Cet été, à l’age de 76 ans, Bernd s’en est allé. Adieu Monsieur Becher, et merci pour ce travail photographique remarquable !


L'Extrême Orient, cet inconnu
La préparation du site de Georges Auguste m'a donné l'occasion de plonger dans l'histoire (et la géographie) de l'Extrême Orient: le sac du Palais d'Eté, le chemin de fer du Yunnan, les chinois de la Grande Guerre… autant de textes qui aident à comprendre cette partie du Monde que nous connaissons si mal. A lire passionnément.


IMAGES Magazine, une revue photo de qualité
Lancée en 2003, cette revue bimestrielle mêle avec bonheur photographie ancienne et création contemporaine. Eclectiques et diversifiés, les sujets abordés sont traités avec clarté et sobriété. L’impression des photographies est de qualité et la maquette est respectueuse, la plupart du temps, des cadrages choisis par les auteurs. Bref, voici une revue vraiment consacrée à la photo qui, de plus, n’est pas envahie par la pub. A lire régulièrement.


Des nouveautés à venir
Les photographies de Chine présentées aujourd'hui sur www.fleuverouge.fr sortent enfin de la prison de carton qui les a retenues pendant plus de 100 ans et j'en suis infiniment heureux. Régulièrement, dans les mois à venir, de nouvelles images seront mises en ligne car Georges Auguste a produit plus de 3.000 photographies en Chine, Algérie, au Japon, en Amérique du Nord et en France aussi, parmi lesquelles de très nombreux trésors.


Des liens tout plein
Internet, c'est fait avant tout, pour échanger, sortir de son pré carré... et regarder ailleurs et autrement. Alors dans les liens de www.fleuverouge.fr, vous trouverez des styles, des destinations et des sujets très variés. Et de ce point de vue, je vous recommande tout particulièrement la sélection internationale de Photographers on Line, réalisée par le sicilien Nico Bastone.


Le Maroc autrement
Vous préférez la montagne et le désert au confort des grands hôtels. Marcher un peu sous le soleil ne vous effraie pas, si la découverte d'une oasis ou d'un ksar est au bout du chemin. Les berbères et leur mode de vie vous intéressent. Alors n'hésitez pas et embarquez avec Marie-Aude et Bihal. Le site de l'Oasis de Mezgarne propose des circuits à la carte au Maroc et fourmille de suggestions intéressantes. A découvrir d'urgence.


Des news en plusieurs langues
L'anglais, c'est assez commode pour se faire comprendre. Mais rien ne vaut la belle musique de sa propre langue pour goûter les plaisirs de la vie. Alors les news de www.atelier14.fr seront traduites en plusieurs langues pour contribuer (bien modestement) à mettre en valeur nos diversités culturelles.Et si d'aventure vous avez envie de vous associer, 3 ou 4 fois l'an, à une petite traduction d'une trentaine de lignes dans votre langue, alors faites moi signe en écrivant ici.


LA DÈCOUVERTE DU MOIS
Michael KENNA
Ses images en noir et blanc, au format carré, sont immédiatement reconnaissables. Très épurées, toujours remarquablement composées, elles proposent une lecture calme, silencieuse, immobile de paysages naturels. Jamais de présence humaine directement visible mais l’homme est souvent suggéré par les traces qu’il imprime sur son environnement. Né en Angleterre en 1953, il vit depuis 1980 à San Francisco mais travaille tout autour du monde : île de Pâques, Russie, Sahara, Japon, Chine. Il revient régulièrement sur les lieux qu’il aime photographier en pose très longue dans la lumière éthérée du petit jour. Avec toujours cet étrange sentiment de temps suspendu, bien loin de l’agitation effrénée de nos vies quotidiennes. La visite de son site est un plaisir rare.


Join me www.fleuverouge.fr Guestbook